La Place du Couple

23 - 09 - 2011

Ma Vie de Maman

La vie de couple

La présence d’un nouveau-né a bien sûr des incidences sur la vie de couple. Au delà du bouleversement du quotidien, vous vous découvrez l’un l’autre sous un jour différent. Par son attitude envers l’enfant, votre compagne dévoile de nouvelles facettes de sa personnalité. Et vous de même. Sauf exceptions, ce nouveau contexte peut beaucoup enrichir votre relation. Encore faut-il que vous restiez attentifs l’un envers l’autre…

Certains couples ne sont pas très bien après la naissance d’un bébé parce qu’ils négligent toutes ces petites marques d’amour qui faisaient leur vie à deux. Votre compagne a autant besoin qu’avant, sinon plus, de votre regard amoureux, de vos gestes de vos paroles. Et vous attendez d’elle la même tendresse. Penser que l’enfant comble toutes les attentes du couple serait une illusion dangereuse. Certes pour vous comme pour elle, il est très facile de se trouver débordé et de tout centrer sur le bébé. Mais n’oubliez pas que la vie à deux demande aussi de se séduire, encore et encore, et surtout après la naissance d’un enfant. [...]

La vie de famille du côté du papa – p 389

Le petit Larousse de la Grossesse

sous la direction du Dr Anne Théau

Dépôt légal : Décembre 2008

 

Aujourd’hui, 5 mois après la naissance de mon Petitnours, je me sens presque épanouie dans ma nouvelle vie de maman, trouvant mon équilibre auprès de Bébé et de ses habitudes qui s’installent doucement. L’ours participe à cet équilibre, faisant de son mieux pour être présent auprès de nous, malgré un emploi du temps professionnel très chargé, il fait chaque jour de son mieux pour être présent auprès de Petit Bonhomme pour l’heure du bain. Nous avons instauré quelques rituels afin d’apporter des repères à mon avis nécessaires au bien-être de tout enfant. Mais, je ne me suis pas encore posée la question suivante : Qu’en est-il de nous ? Sommes nous toujours les mêmes qu’avant, avant quoi d’ailleurs… La naissance, la conception, la décision… Avons-nous changé, évolué, si oui, quand est-ce arrivé? Sommes nous mieux, moins bien, différents… autant de questions qui me viennent à la lecture de ce passage du livre qui a accompagné toute ma grossesse, mais que je n’avais pas terminé à la naissance de mon bébou adoré.

Qu’implique réellement la naissance d’un enfant dans un couple ? A mon idée, après y avoir réfléchi, je suis d’avis qu’il n’y a pas de réponse unanime à une telle question. Chaque histoire est différente, chaque couple envisage une naissance pour des raisons qui lui sont propres, sans compter que nous sommes tous différents en matière de conception de l’idéal familial ayant été bercés par des modes de fonctionnement différents au sein de nos familles respectives…

Afin d’apporter un soupçon de réponse à cette question, je vais partager avec vous ma propre expérience et ce qui en ressort aujourd’hui.

Lorsque l’Ours et moi avons évoqué l’arrivée d’un enfant dans notre foyer, nous étions plutôt d’accord sur « les modalités » de la chose hormis le fait que pour moi c’était tout de suite et que pour lui, on avait le temps. Il a d’abord fallu se marier pour répondre à des exigences familiales et personnelles sur lesquelles nous ne voulions pas revenir ni lui ni moi. La décision de mettre au monde un enfant a donc eu le temps de mûrir pour l’un comme pour l’autre pendant l’année de préparation de notre mariage. Nous prenions de nombreuses décisions en fonction de ce que serait notre vie après. Là déjà, nous avions évolué un peu, ne pensant plus que pour nous mais pour notre famille à venir. Puis une fois le mariage passé, la grossesse est arrivé rapidement (un mois après…) et tout est allé très vite… Quelques complications au début nous ont ébranlé mais nous ont recentré sur l’essentiel… A savoir le bien-être du Mini-nous qui allait venir. Mon Ours était très présent pour nous, centrant toute son attention sur mon bidon, à tel point que j’avais parfois la sensation de n’être qu’un incubateur sur pattes… J’ai souffert de ça au début, puis j’ai vite compris que c’était son moyen à lui de participer et de se sentir actif en tant que futur papa. Une fois les inquiétudes passées et l’habitude reprenant son cours (9 mois, c’est long), ses petites attentions se sont estompées. Et cette fois, je ne comprenais pas qu’il délaisse son petit bout de lui… En résumé, la grossesse est pleine de paradoxe… Mais je pense que le flot hormonal que nous subissons n’y ait pas pour rien… Et forts sont nos hommes de vivre à nos côtés dans ces instants où nous ne sommes plus tout à fait les mêmes… Enfin, Petinours est arrivé après s’être fait un peu trop attendre… Et là, nous sommes entrés dans une course folle où le temps s’égraine sans que nous ayons le temps de nous retourner sur ce que nous avons vécu, accompli… Mais si je me penche sur ce que nous venons de traverser, je me rend compte que j’ai un Ours sensationnel car il a appris à être un père en restant le mari qui prend soin de moi et que j’aime… Il a su écouter mes lamentations de mère débutante peu sûre d’elle, mes angoisses de femme ayant la sensation d’avoir perdu son intimité après un accouchement difficile, comprendre mon incapacité à reprendre des activités intimes suite au traumatisme physique que j’avais subit, continuer à me dire que je suis belle alors que je sais très bien que je suis plutôt laide et grasse… Mais moi, qu’ai-je fais pour lui… Je crois que je lui ai demandé beaucoup sans lui apporter en retour cette tendresse dont il a besoin lui aussi… Je me suis centrée sur ma petite personne et sur mon enfant sans prendre le temps de prendre soin de lui et de nous… Je me suis laissé submerger par la nouveauté, sans préserver ce que nous avions et pourtant, nous avançons tous les trois avec des sourires, des instants de tendresse, un équilibre qui je crois nous comble de joie. Il me reste à honorer la partie du contrat qui me revient, à savoir réapprendre à séduire mon Mari, le père de mon Fils et lui donner la tendresse qu’il mérite… Ainsi nous serons au sein de notre Famille, le Couple que nous étions encore plus soudé et fort de ce que nous avons vécu ensemble.

En conclusion, si j’analyse notre couple, je suis persuadée qu’un couple a toute sa place en tant que tel avec la présence d’un nouveau-né, il est d’ailleurs certainement plus lié par ce petit quelque chose en plus qu’apporte toutes les étapes de la maternité. Différent certes, mais tellement plus riche…

Et vous, votre couple est-il différent maintenant que vous avez donné la vie ? Êtes-vous plus soudés ?


Les Vendredis Intellos de Madame Déjantée


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

(0%) (0%)







Laisser un Commentaire