Les Travaux

19 - 09 - 2011

Dans ma Maison

Crédit Photo : devisrapide.com

Comme vous le savez, en ce moment, nous sommes en travaux à la maison… Pour la petite histoire, tout a commencé cet été avec une visite de diagnostic énergétique où nous avons appris que notre laine de verre n’était quasi-plus efficace…Et comme par hasard, la laine de roche que nous devions mettre en remplacement faisait l’objet d’une promotion départementale grâce à une enveloppe allouée dans un cadre écologique. De plus nous sommes propriétaire de puis moins de deux ans, nous sommes donc éligibles au crédit d’impôt à hauteur de 40%. Nous nous sommes donc rapidement décidés d’autant pus que nous souhaitions faire ce changement prochainement. Au détour de la discussion avec le commercial, nous en sommes venus à évoquer les inserts à granulés. Là encore, grâce à la fameuse enveloppe départementale, nous avions le droit à une prise en charge à hauteur de 20%, sans compter les 36% de crédit d’impôt auxquels nous pouvions prétendre à la condition de déposer notre ancienne cheminée pour destruction. Là encore, nous fûmes séduits par l’offre étant donné que nous souhaitions à terme changer notre cheminée, trop rustique à mon goût. Ce qui a fini de nous convaincre est l’autonomie du nouvel insert (jusque 24 heures) qui nous permet donc de partir tranquillement travailler (12 heures pour moi, jusque 14 pour l’Ours) sans se soucier de l’extinction de la cheminée nécessitant le relais de la chaudière à gaz…

Partant de là, mon imagination s’en est donné à cœur joie… Toutes les possibilités s’offraient à moi, freinées des quatre fers par l’Ours plus réaliste. Mais quand même, changer la cheminé, ce n’est pas rien, il allait y avoir des raccords carrelage, plafond et murs à faire. Quand on sait que je déteste notre carrelage actuel (vert/gris/sale, je ne sais pas trop), que le plafond à l’origine coquille d’œuf brillant est devenu gris infâme et que les murs aux alentours de l’ancienne cheminée sont en crépi beige mal fait, je trouvais ça dommage de ne pas en profiter pour tout changer. A force de persuasion, j’ai fini par convaincre mon dévoué Ours qu’il était temps de remettre à neuf tout ça. Et c’est comme ça que nous nous sommes lancés dans la grande aventure des travaux, qui se déroule en plusieurs étapes.

Aujourd’hui, je vais vous dévoiler les étapes de la réalisation du « gros œuvre », gardant le meilleur pour la fin, à savoir la déco et le rendu final… En attendant le plus intéressant, je vous laisse découvrir l’avancée des travaux..

Le remplacement de la cheminée par l’insert à granulés.

La dépose et la repose du carrelage (au milieu, vous voyez les 3 carrelages déjà présents – le beige de la cuisine, l’affreux du séjour et de l’entrée et l’orange qui était en
dessous).

L’ouverture de l’espace en transformant le passe-plat en bar plus court.

Tout ces travaux nécessitent beaucoup de temps car nous devons travailler par demi-pièce afin de pouvoir continuer une vie à peu près normal nécessaire à l’équilibre de Petinours, qui nous monopolise la journée. Bien souvent, l’Ours est seul, aidé de son papa pour bricoler car de mon côté je pouponne. Le soir, une fois notre Mini-nous au lit, je m’active au ménage… Il nous reste encore à détapisser les murs, ré-encoller le nouveau papier, poser de la fibre de verre sur les murs ou il y avait le crépi, la peindre, peindre le plafond… Encore un bon mois de travail les week-ends. En attendant je jongle avec la poussière et les meubles pour garder un semblant de salon…toujours sous le regard inquiet de Louloute qui déprime en voyant chaque jour son coussin changer de place.

Et vous, comment gérez-vous vos travaux ? Racontez-moi vos expériences en matière de travaux avec enfants en bas-âge…

Une trace de mon week-end chez Maman@Home

Rendez-vous sur Hellocoton !

(0%) (0%)







Laisser un Commentaire