Câlin du Matin

23 - 08 - 2011

Ma Vie de Maman

Cette semaine, je suis en repos « forcé » pour garder mon Petinours, vacances de la Nounou obligent. J’ai la chance d’avoir avec moi le soleil qui nous a tant fait défaut tout au long de ces mois estivaux. J’ai décidé de me laisser vivre au grès de mes envies et de mon fils, sans me prendre la tête, si ce n’est pour les courses et quelques rendez-vous médicaux. Alors pour suivre mes résolutions de détente, chaque matin depuis Samedi, lorsque Bébou m’appelle de son petit lit pour que je vienne le sortir de sa nuit de solitude, je vais le chercher après avoir mis en route le chauffe-biberon. J’ai le droit, en arrivant dans sa chambre, à de magnifiques sourires ainsi qu’une ébauche de discussion dont je ne maitrise pas encore tous les gais et parfois stridents babillages. Je change la couche bien souvent noyée après plus de 10 heures de sommeil de plomb. Une fois le biberon chaud, je me dirige affublée de mon petit marmot, son bavoir, sa tutute et son biberon vers mon lit encore tout chaud. Et là, commence mon moment préféré de la journée, celui que je laisse trainer en longueur ces derniers jours, celui que nous vivons à deux Petinours et moi, comme un rituel de tendresse et de câlins. Je commence par lui donner le biberon, puis après un rot peu attendu mais fort efficace, nous jouons à nous regarder, nous sourire… Mon petit ange attrape mon oreiller puis ma couette, parfois même mon nez ou mes cheveux, sourit, rit parfois aux éclats, il gesticule à souhait passant du ventre sur le dos et vice et versa, jusqu’à l’épuisement. Et là, il s’endort doucement quelques instants non loin de Louloute qui partage elle aussi avec nous ces câlins matinaux dont nous raffolons et où nous puisons notre force au quotidien. C’est de là que je vous écris ce billet, Petinours vient de se réveiller et entreprend un entrainement assidu de cycliste en pédalant encore et encore avec une vigueur à peine envisageable pour un si petit bonhomme. Il est 11H00, et voilà déjà 3 heures que nous profitons l’un de l’autre avec douceur et tendresse. Je n’ai pas honte, ces moments sont magiques et uniques. A peine le temps d’y repenser que la vie aura repris son train de folie, alors pour une semaine, juste une, je prends le temps de profiter des cadeaux que la vie m’a donné.

Cet article est ma contribution aux « Mardi tout Doux » de Maman @ Home, un moment pour partager de la douceur, de la douceur et encore de la douceur…

Rendez-vous sur Hellocoton !

(0%) (0%)







Laisser un Commentaire