Le début de la vraie vie…

01 - 08 - 2011

Ma Vie de Maman

Aujourd’hui, j’ai repris le travail après 6 mois de repos bien mérité pour mettre au monde Petinours et le lancer dans sa nouvelle vie de Bébou… Je ne vous cache pas que ma dernière semaine de « vacances offertes par la sécu » a été gachée par la simple idée que c’était la dernière. Dur de profiter de chaque instant quand on sait comment ça va se terminer… Mais bon, j’ai pris sur moi et ai malgré tout tenter de faire abstraction de cet état de fait. Je me suis donc concentrée sur les moments heureux où je puisais toute ma force pour affronter la difficile réalité à laquelle j’allais être confrontée. Hier, nous avons partagé un moment de complicité à 3, quelque chose que nous n’avions encore pas eu l’occasion de connaître. Nous avons profité du soleil pour nous installer sur une couverture dans l’herbe alors que nous étions chez des amis pour les 4 ans de leur puce. Et là, tous les trois sur la couverture, nous avons ri pendant que Jules tentait tant bien que mal de se retourner, chose que bien sûr il n’est pas parvenu à faire. Ces instants de bonheur partagés n’ont pas duré très longtemps mais ont suffit à me remonter le moral et à me booster pour « subir » la reprise. D’autant plus qu’en rentrant à la maison j’ai trouvé une coccinelle sur la poignée de la porte et j’ai croisé un chat noir sur le trottoir, chose qui pour moi est un porte bonheur. Riche de cette après-midi, j’ai su que tout irai bien et je suis restée sereine à tel point que j’ai même très bien dormi, ce qui est exceptionnel vu les circonstances.

Ma journée s’est déroulée comme toutes les autres, comme toutes les journées de boulot que j’ai vécu avant d’être maman, à la différence près que j’étais plus forte, car je ne suis plus seule, à chaque minute j’avais mon Petinours dans mon coeur et ça me rendais forte. De plus, tous les gestes sont revenus comme si j’avais travaillé normalement ces derniers temps, chaque détail me revenait au fil de la journée. Rien n’a changé pendant ces 6 mois écoulés, et je trouve que ça a quelque chose de rassurant.

Mais le plus beau moment de ma journée, c’est le sourire de mon fils lorsque je l’ai retrouvé ce soir après 13 heures de séparation forcée… Et maintenant, je sais que ma force est dans ma famille, elle me donne des ailes et je souhaite profiter de tous ces petits instants de bonheur volés, ils sont si précieux. Ils agissent sur moi comme de l’essence sur un moteur, ils me font avancer. Et dans ma nouvelle vraie vie, celle où je suis une épouse, une maman et une infirmière, ce qui me nourrit c’est « Toi, Moi, Lui…Nous, Ma Famille« , je n’ai besoin de rien d’autre !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

(0%) (0%)







Laisser un Commentaire